Glinster

Fruit d’une collaboration avec le plasticien Quentin Carnaille ce travail a été réalisé au sein de la résidence Studio Garden Verrewinkel.

Il s’agit d’une composition photographique à partir d’une centaine d’images tirées d’un corpus d’œuvres d’un sculpteur belge dont l’identité est gardée secrète. Prises au cours des trois jours de résidence, ces images ont été pensées comme le témoignage d’une vie de travail et de passion.

En cela, Glinster dresse le portrait spectral et conceptuel du sculpteur anonyme, soulevant diverses questions relatives au temps, à l’être et à la réalité de son existence.

Le caractère abstrait de l’œuvre produite ajoute une autre dimension à cette tentative de témoigner de l’empreinte laissée par un individu : plutôt que de tracer les contours de celle-ci, elle en fait apparaître la nitescence (Glinster n’est autre que la traduction flamande de ce mot), à savoir l’éclat radieux émanant des êtres ou des lieux, en d’autres mots : leur aura.

Enfin, cette œuvre initie un nouveau système de représentation qu’expérimente le duo d’artistes Français, celui-ci visant à établir un état de synthèse par superposition.

texte par Clément Roussier.

Theme — Timber
2020 © Cliff Chan. All rights reserved.
Back to top